Skip to content

Soudainement, il y a eu une panne de courant: les lumières se sont éteints et les équipements ont cessé de fonctionner. Le disjoncteur s’est déclenché et ne reviendra pas ou ne se réinitialisera pas même si vous essayez de le remettre en place, ce qui indique un problème avec votre installation électrique. L’important est d’organiser les choses dans l’ordre et de vérifier les différentes situations ici.

Comparez des devis pour la réparation d’un disjoncteur

La compréhension du fonctionnement d’un disjoncteur

Un disjoncteur est un appareil placé directement sur le tableau de distribution. La protection du circuit qui lui est associé  est son but principal, en coupant le courant lorsqu’une surintensité ou un court-circuit est détecté.

La signification de cette expression ?

Les plombs ont sauté.

Lorsque “les plombs sautent “, sachez que le disjoncteur a grillé, ce qui signifie qu’il a coupé le courant dans le circuit concerné en raison d’un problème électrique (surintensité ou court-circuit). C’est donc une très bonne chose qu’il fasse ça! En revanche, s’il ne peut pas être réinstallé (réassemblé), le problème persiste.

Le point de coupure peut provenir d’un disjoncteur général qui protège l’ensemble de l’installation; il peut également provenir d’un disjoncteur. Ou disjoncteur de dérivation, avec plusieurs circuits connectés en dessous. Par conséquent, nous devons d’abord déterminer si la nature du problème est universelle ou partielle et le résoudre.

Attention: la norme NF C 15-100 impose l’utilisation de disjoncteurs pour remplacer les anciens fusibles (également appelés «coupe-circuits»). La possibilité d’utiliser des disjoncteurs différentiels est possible, pour combiner les fonctions de disjoncteurs et d’interrupteurs différentiels.

 Le disjoncteur saute : essayer de e réarmer et chercher la panne 

Deux points peuvent provoquer le déclenchement du disjoncteur sans réinitialisation. Nous explorerons d’abord la possibilité de surintensité, puis de court-circuit.

1ÈRE SITUATION : LA SURINTENSITÉ

La signification de la surintensité est  la puissance cumulée de la charge connectée qui s’élève pour le disjoncteur, ou il y a un problème avec l’équipement (par exemple: le tambour du lave-linge est bloqué, provoquant une surchauffe du moteur). La réponse du disjoncteur est de tout couper. Ce n’est pas rare, car le nombre d’appareils branchés dans la maison a tendance à augmenter, en particulier dans les prises multiples.

Si par exemple plusieurs circuits sont branchés en même temps (les lumières et les appareils sur chaque prise), il y a un risque de surintensité. Mais c’est aussi le problème le plus simple à résoudre car il vous suffit d’éteindre ou de débrancher certains appareils pour réinitialiser le disjoncteur.

2ème  SITUATION: LE COUR-CIRCUIT

La situation de court-circuit est différente. Ce signal est généré lorsque deux points du circuit ne doivent pas se toucher. Le court-circuit peut être causé par une panne de fil (ampoule, douille, interrupteur, etc.) ou par une panne d’équipement.

Pour chacun des cas, lorsque le disjoncteur général se déclenche, vous devez d’abord déterminer le circuit à l’origine du défaut, puis déterminer le disjoncteur de dérivation sous lequel le placer.

Pour ce faire, posez tous les disjoncteurs auxiliaires, armez à nouveau le disjoncteur principal, puis soulevez la cloison une à une jusqu’à ce que vous trouviez le disjoncteur à l’origine de l’échec de l’installation. Il vous suffit de déterminer l’emplacement exact où l’échec s’est produit.

 Que faire quand la panne persiste ?

Le déclenchement des disjoncteurs se produit souvent. Cependant, si vous ne pouvez pas le réinitialiser même avec tous vos efforts, le problème peut provenir de l’appareil électrique ou du disjoncteur en question.

 Une intervention professionnelle, s’impose dans ce cas. Utilisez la plateforme de connexion pour trouver un électricien recommandé par Power électrique à proximité: il trouvera la source du problème et rétablira votre installation à la normale!