Skip to content

Les équipements électriques à basse tension sont régis par la norme NF C 15-100. Qui est mise en place pour assurer la sécurité de l’installation, du personnel et des biens. Par conséquent, elle a également accordé une attention particulière à l’hauteur de l’emplacement du tableau électrique. 

Comparez des devis pour la pose de votre tableau électrique

Que dit la norme NF C 15-100 ?

Veuillez vous référer à la partie dédiée de la norme N FC 15-100. Les réglementations d’accessibilité et de la sécurité qui concernent l’hauteur y sont indiquées.

Voilà ce qui  est mentionné concerna la position du tableau électrique :

  • La poignée du disjoncteur d’abonné (également appelé dispositif de coupure d’urgence) doit être placée à une hauteur qui va de  0,90 m à 1,80 m.
  • Les poignées du disjoncteur divisionnaires (placés sur le tableau électrique) doit être placé à une hauteur qui va de  1 m à 1,80 m, mais lorsque le coffret électrique est protégé par une porte, l’hauteur minimale doit être réduite à 0,50 m.

Ces informations qui concernent l’auteur sont utilisées pour la protection. Les adultes doivent avoir un accès facile aux poignées des disjoncteurs et empêcher les enfants de les toucher. C’est pourquoi l’hauteur minimale spécifiée est de 1 m, et si une porte rend l’entrée dans le coffre sécurisé, l’hauteur minimale spécifiée est de 0,50 m.

À cette fin, la loi sur l’accessibilité a accru la spécificité des lieux de résidence des personnes handicapées ou âgées. Donc :

  • L’hauteur maximale spécifiée du disjoncteur général est augmentée à 1,30 m;
  • Pour tous les équipements de commande, y compris la poignée du disjoncteur sur le tableau, la position est comprise entre 0,90 m et 1,30 m.

Ceci, afin de faciliter l’accessibilité des équipements de contrôle. Les règles appropriées s’appliquent sur le coffret de communication, dans toutes les situations, l’hauteur maximale recommandée de son équipement est de 1,30 m.

Autres recommandations pour la norme NF C 15-100 pour les tableaux électriques

La norme NF C 15-100 précise non seulement l’hauteur de l’emplacement du  tableau électrique sur la gaine technique du logement, mais aussi elle précise d’autres recommandations, même pour  la GTL elle-même.

Concernant le tableau, notamment en cas d’agrandissement attendu des équipements électriques, elle exige de  laisser de nombreux emplacements vides dans les rangées de modules. Par conséquent, 20% des modules doivent être réservés pour un logement individuel, et 6 modules pour les logements collectifs.

Concernant ETEL (l’espace technique de la pièce où se trouve le GTL), la norme précise plusieurs informations qui concernent la taille minimale, à savoir: 60 cm de largeur sur 25 cm de profondeur, et sa hauteur doit être du sol au plafond.

De plus, une position doit être prévue sous le tableau pour placer le coffret de communication sous le standard. Pour tous les détails, veuillez vous référer à la norme NF C 15-100, n’hésitez pas à vous référer à notre guide de sélection de tableaux électriques pour retrouver les éléments de votre installation